image 2 roses

L'Amour au quotidien

Il est toujours agréable d'en parler. Il est difficile de savoir ce que c'est. Il est de bonne volonté de vouloir le garder. Il est bien facile de l'aimer. De tomber amoureux, oui. Plus compliqué en devenir dans le couple. Quelquefois ardu en relation humaine. Beaucoup plus doux avec le petit chat qui ronronne. Et rempli de tendresse avec le bébé. L'amour est mignon devant le tamia et devient magnanime avec l'handicapé. Il veut bien servir la personne alitée. Et puis, gambade insouciant en bicycle, ou bien se sauve après l'accident.

Selon nos humeurs, il est changeant. Dans les pays ravagés, il devient sublime par les volontaires. Et amoureux lorsqu'il cueille des fleurs. L'amour veut sauver des vies dans un bombardement. Il se sacrifie noblement dans de graves conflits. Puis se redresse en pleurs devant un mausolée. Soudainement, est très attentif durant l'incendie. Important aussi est l'amour de la vérité. Pour ne pas fabuler. Ne pas se retarder ni retarder l'autre. En examen, il se prend trop souvent au sérieux; à l'université ou dans la vie, c'est tout comme.

À travers l'humain, l'amour oublie même qu'il existe. Mais il nous le rappelle à sa façon. Il sera toujours présent, c'est bien certain. Il suffit de le garder précieusement. Dans chaque circonstance qu'il s'amuse à créer, c'est son jeu. Pour se manifester, il semble. Le seul travail demandé : vivre dans cet état perpétuel. L'essayer tout au moins. Avec ou sans effort. Ou de très gros efforts. Et l'essayer.. encore et encore. Et les choses s'accompliront. On nous l'a dit et répété! Tout n'est que ça. On l'apprend à travers d'innombrables vies. Tout, absolument tout n'est que lui. Quand même!